•  

     

     

    *

     

    J'écoute Matilda de alt-J. Il y a des chansons comme ça. Des chansons qui donnent envie de vivre à fond. De tout donner, ne rien garder. Juste vivre, courir, courir très vite, plus vite que nos propres jambes. J'imagine un champ de blé et de coquelicots, je cours, je respire fort, je transpire, je m'essouffle, mais que je suis bien. Je me couche, l'herbe est fraiche, l'eau du ruisseau fait de la musique, je crois que j'ai 8 ans. Je me réveille, je suis toujours là avec mes souvenirs plein le coeur et la tête. Il fait beau, le soleil chauffe, le béton dégage une odeur nauséabonde mais pas désagréable. Comme quand il a fait très chaud et qu'il a plu tout d'un coup. Je prends un brin d'herbe, je le croque, ce n'est pas très bon mais je le fais encore. J'enlève mes sandales, et plonge mes pieds dans les trèfles froids, à l'ombre. Je bois un sirop de violette avec une paille rouge.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Je ne sais si je suis nostalgique ou mélancolique.


    votre commentaire
  •  

    Jusqu'au bout de la nuit ...                                             

    ... jusqu'au bout de ma folie


    votre commentaire
  • * *

    Nous ne sommes plus que deux à la maison ; ma mère et moi.

    De l'encre sur ma peau qui signe la fin d'une aventure, peut-être un nouveau souffle.

    *

    Je me cherche toujours autant, je suis toujours aussi perdue.

    * *

    la vie brille, la vie est dure, la vie est éternelle ...


    votre commentaire
  •  

    Ma vie est à mon image.

    Instable et vide.

    Je me regarde et je ne vois rien.

    Mes sourires trahissent, mes pleurs sont stupides.

    Je vis dans des illusions.

    Ma vie est un film.

    Où tout tourne autour de moi.

     

     

    { Air Playground Love }


    votre commentaire